https://museematisse.fr/esa-yuliya-makogon

Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis

esä et Lille Capitale Mondiale du Design : Yuliya Makogon

Page précédente

Yuliya Makogon
Sans titre
h.218 l.160 p.160
tissu, bois
 

C’est le résultat de l'exploration de mes souvenirs et des livres de mon enfance. Dans les contes ukrainiens, les symboles d'un arbre et d'une forêt sont interconnectés avec la mythologie slave. Les anciens slaves croyaient qu'il n'y avait pas d'objets inanimés et que le symbole d'un arbre étaient une incarnation de l'idée de la vie humaine. Comme une personne, un arbre possède un cycle de vie, il peut exprimer des sentiments et parler. Dans la mythologie hutsul (la région occidentale de l'Ukraine), on remarque une piété envers la nature, qui se manifeste dans la personnification et l'anthropomorphisation de la nature et des phénomènes naturels. Tout cela est ancré dans la mémoire génétique et affecte donc inconsciemment la création dès l’enfance.

Habiller un arbre signifie un processus de déguisement et le personnification de l’arbre. Il s'agit d'un changement de rôle et d'un tournant lors duquel la nature est prête à communiquer avec l’homme. Sans titre est une structure qui est mise autour d’un arbre et devient un abri pour lui et les gens.

Yuliya Makogon

Et aussi

Retour en haut de page